Virginie de la Sablière

Rhododendrons hybridés (rhododendrons tétraploïdes), azalées mollis.

Virginie de la Sablière, paysagiste pépiniériste, a repris en 2010 le domaine de Boutiguéry à la suite de son père, Christian. Il s’agit aujourd’hui du plus grand conservatoire de rhododendrons hybridés en France.

Virginie cherche à partager et faire aimer le lieu à un public plus large en ouvrant davantage le parc, dans lequel elle reçoit de nombreux groupes toute l’année. La floraison est optimum en avril mai, mais dès le mois de mars, les camélias et les magnolias commencent à animer le paysage. Jusqu’à la fin juin, le parc est un feu d’artifice de couleurs. Afin de faire la jonction avec les feuillages d’automne, Virginie pense introduire petit à petit d’autres essences, qui lui permettraient de prolonger la période d’ouverture du parc.

Une serre de 400 m2 permet aux visiteurs de découvrir des plants de collections et de développer les rencontres autour d’ateliers botaniques avec les amateurs de plants. Et pour faire vivre les variétés créées sur la propriété, toute une gamme d’azalées mollis est en train de voir le jour. D’ici peu, les jardiniers devraient pouvoir planter dans leurs jardins les azalées nées ici et, avec encore un peu plus de patience, les fameux rhododendrons tétraploïdes, aux fleurs énormes, que Christian de la Sablière, son père, a réussi à obtenir au terme de multiples hybridations.

www.boutiguery.fr