Katia et Laurent Bourgeois

Un patrimoine de goûts et de parfums

Spécialité : plantes aromatiques

Création : 1992

Superficie : 1 ha 1⁄2

Situation géographique : Parnans, Drôme des collines, Rhône Alpes

Climat : méditerranéen, influence montagnarde

Sol : sablonneux, léger

 

Après un BTS horticole, puis une licence en biologie, Laurent Bourgeois choisit de se consacrer à la culture des plantes aromatiques utilisées au Moyen Âge. En compagnie de sa sœur, Laetitia Bourgeois-Cornu, docteur en histoire médiévale, il commence par rechercher et dresser un inventaire des plantes utilisées alors, dont bon nombre comme la tanaisie, l’aurone, la livèche, la rue, le chervis... tombées dans l’oubli. Aujourd’hui, la pépinière élève, selon des techniques de culture biologique, plus de 400 taxons différents, des plus courants aux plus rares, en godets, pots et graines. La production s’étend également à la culture de plantes tinctoriales et de légumes anciens. Ici, pas question de forcer les plantes. Elles sont élevées à la dure, soit en extérieur, soit sous tunnels froids. De huit à douze mois s’écoulent entre le moment de la multiplication et celui de la vente. Ce long cycle permet de proposer des plantes aguerries par un hiver passé à l’air libre, qui facilite leur reprise une fois vendues. Conserver une diversité variétale riche, historique, à développer et à transmettre aux générations futures.

« Dès mes débuts, je me suis engagé à pratiquer une culture biologique ; il me semblait inconcevable de proposer des plantes qui allaient servir à préparer des infusions, des tisanes pour se soigner naturellement et d’y retrouver des molécules chimiques indésirables. Je développe sans cesse ma gamme de plantes, en orientant aujourd’hui mes recherches vers des plantes aromatiques plus contemporaines dont beaucoup sont originaires d’autres continents. À l’exception de la serre de multiplication qui sert également de stockage à quelques espèces non acclimatées, aucun des tunnels n’est chauffé. La rusticité est un point essentiel : en prélevant les boutures sur les exemplaires les plus résistants, j’obtiens des plantes beaucoup plus endurcies. Aujourd’hui, j’ai des sauges mexicaines qui tiennent jusqu’à -10°C et plus, ce que je n’aurais pas osé imaginer il y a dix ans ! »

L’ouverture au monde

Notre travail de recherche sur les plantes aromatiques s’effectue au sein d’un réseau composé de passionnés de jardinage, de jardins botaniques, de jardins médiévaux, de collègues pépiniéristes.

Les +

* Mérites de Courson : 2003, 2008, 2010

* depuis 2009, label Ecocert

* juin 2010, Prix de la Fondation Yves Rocher, pour la biodiversité pratiquée par la pépinière

* mai 2012, Prix 2012 de la rareté végétale décerné par les Jardins d’Albertas et la Fédération Française du Paysage

* juin 2012, Prix de l’Institut de France, Abbaye de Chaalis pour la présentation didactique et pédagogique de la pépinière

Pour en savoir davantage

* Laetitia Bourgeois-Cornu, Les Bonnes Herbes du Moyen Âge (Publisud, 2000)

* Laurent Bourgeois est l’auteur d’un grand nombre d’ouvrages publiés par Rustica éditions dont :

Le grand livre des plantes aromatiques (2007), Les aromatiques de A à Z (2009), Remèdes et recettes au thym (2009), Les aromatiques au balcon (2010), Un potager bio facile (2011), L’ortie (2012), Micro-potagers (2012), Plantes aromatiques en 10 leçons (2013), Remèdes et recettes à la menthe (2014).

* www.plantearomatique.com